Quoi manger : un détail à ne pas négliger dans la planification d’un voyage

Quoi manger : un détail à ne pas négliger dans la planification d’un voyage

06/28/2021 Non Par Contributor

Préparer un voyage n’est pas souvent évident, surtout lorsqu’on a des problèmes d’intolérances alimentaires. En effet, nous n’avons pas toujours idée de ce qui va nous attendre une fois à destination. Toutefois, grâce à des précautions durant nos planifications de voyage, nous pouvons demeurer confiants tout au long du voyage.

Préparation du voyage

Avant même la planification du voyage, le choix de la destination n’est pas à prendre à la légère. Il est en effet important d’identifier un endroit adapté à notre style de vie, ainsi qu’à la réalité de notre alimentation. Pour cela, il est souvent conseillé de visiter divers forums de discussions en relation avec les intolérances et les allergies alimentaires.

Toutefois, pour nous faciliter les tâches, il ne faut pas hésiter à faire appel aux agences de voyage qui pourront personnaliser nos vacances selon nos besoins. Ces spécialistes du voyage pourront en effet nous diriger vers des chaînes hôtelières ou des restaurants locaux qui prendront en compte nos restrictions alimentaires.

Passer par les spécialistes du voyage peut s’avérer être un budget en plus sur le voyage. Ainsi, beaucoup de gens préparent eux-mêmes leurs vacances par leurs propres moyens (internet, téléphone, etc.). Pour les allergies et intolérances alimentaires, nous devons nous renseigner au préalable auprès des établissements touristiques, hôtels et restaurants, sur la possibilité de personnaliser notre menu.

Malgré cela, il est toujours prudent d’apporter des collations et des repas sans danger pour notre santé, en guise de plan B, au cas où certains restaurants ne répondent pas à nos besoins.

Comment faire pour les trajets en avion ?

Il est important de nous confier à notre médecin traitant à propos du projet de voyage, avant même de réserver les billets d’avion. Cela afin de pouvoir obtenir les documents nécessaires, dont la compagnie aérienne pourrait avoir besoin.

Par ailleurs, comme chaque compagnie aérienne diffère l’une de l’autre, il est parfois nécessaire de demander quelles sont les politiques de la compagnie en matière de restrictions alimentaires.

En plus de cela, comme les temps d’attente à l’aéroport sont parfois imprévisibles, nous devons privilégier un bon repas complet avant de quitter la maison. En effet, les restaurants dans les aéroports ne peuvent pas toujours subvenir à nos besoins spécifiques.

En outre, même si nos intolérances sont déjà marquées dans nos documents de voyage, il est toujours conseillé d’en informer l’agent de bord avant d’embarquer dans l’avion.

Qu’en est-il des voyages en voiture ?

Comme avec le voyage en avion, il est parfois nécessaire que nous emportions des collations et des repas que nous pourrions manger au cas où il n’y aurait pas de restaurants ou de supermarchés sécuritaires sur notre trajet. Toutefois pour les longs trajets en voiture, nous devons toujours nous munir d’une glacière afin de garder les aliments périssables en toute sécurité.

Quelles sont les mesures à prendre pour un voyage en dehors du pays ?

Il est toujours recommandé aux touristes de souscrire à l’assurance-voyage, surtout si la police d’assurance-maladie en cours ne peut pas couvrir les soins en dehors du pays. De même, il est toujours conseillé de situer les hôpitaux dans les axes du voyage, et de vérifier si des centres de santé sont présents dans chaque région.

Nos astuces pour un voyage à l’étranger serein

Il est toujours important d’avoir sur soi les médicaments prescrits par le médecin traitant, ainsi qu’une copie des informations utiles sur notre état de santé, surtout pour les voyageurs solitaires.

Nous devons connaître en amont toutes les informations locales concernant les habitudes alimentaires présentes et disponibles sur place.

Nous devons également nous renseigner sur la réglementation locale relative à l’étiquetage des produits, sans oublier bien sûr de toujours les lire avant de les consommer.

Il est crucial de toujours remettre aux établissements hôteliers toutes les informations essentielles relatives à nos restrictions alimentaires.